au petit vatel

un peu d’histoire

François Vatel

D’où peut venir le nom de Au Petit Vatel ? Personne n’ose vraiment le référencer au grand VATEL, personnage qui marque l’Histoire au temps du Roi Louis XIV. Vatel n’était pas cuisinier, mais Général de la maison et des biens du Prince de Condé; une sorte de surintendant. En février 1671, celui-ci lui demande d’organiser le passage du Roi Louis XIV en son château de Chantilly et de mettre tout en oeuvre pour recevoir cet hôte si prestigieux. C’est une mission qui va apporter une lourde charge de travail et de conséquence pour Vatel. Le jour J arrive au château. Le 11 avril, après avoir passé 11 jours et 12 nuits à tout préparer et vérifier aussi bien l’accueil que la cuisine pour le Roi et sa Cour, un malentendu va se glisser pour le dernier repas que le roi aimait appeler le “dîner” mais qui correspond à notre déjeuner aujourd’hui. Au matin, Vatel voit arriver deux corbeilles de poisson et oublie qu’il l’a commandé dans plusieurs endroit vu l’importance des convives. L’image d’une intolérable vision s’installe dans son cerveau : le Prince fou de colère va le congédier devant le Roi. Vatel monte dans sa chambre et se suicide avec une épée qu’il s’enfonce dans le coeur. Un quart d’heure après le drame, dix charges de poissons arrivent en cuisine. On court chercher Vatel, mais il est retrouvé mort couvert de sang. Cet épilogue marque combien le savoir-faire peut marquer une personne. (tiré d’un document écrit par georges et Germaine blond)

Le Chef

M. Fulep chef et propriétaire du Restaurant Au Petit Vatel depuis 2001
Après avoir été un comptoir Moderne et un café-restaurant, le Restaurant Au Petit Vatel doit son nom à Monsieur Lemonnier en 1939. Monsieur Ernandès arrivera des Vosges en 1951 pour commencer avec lui et, reprendra le restaurant en 1952 jusqu’en 1971, année où il sera terrassé par une crise cardiaque. sa fille Carole tiendra la “Maison” accompagnée de son mari et Monsieur Lerat, qui lui, a débuté avec Monsieur Ernandès comme groom ànl’âge de 14 ans ½ et pursuivra, avec ce grand cuisinier de l’époque, son apprentissage en cuisine. En 1979 Monsieur Lerat reprend le restaurant à son nom jusqu’à février 2001. Depuis Mars 2001 jusqu’à ce jour, Madame et Monsieur FULEP Jean-Pierre sont à votre service pour vous accompagner auprès de votre table.